Livre « Tandems – destins croisés »

L’association Appuis a le plaisir de vous présenter le livre « Tandems – destins croisés » réalisé dans le cadre de la journée mondiale des réfugiés en date du 20 juin 2021. Cet ouvrage élaboré par le dispositif Asile et Refugiés dirigé par Madame Anne PEGEOT, a été porté par deux intervenantes sociales, Mesdames Cécile CAMMARATA et Fouzia ZAGHA. Ces travailleuses sociales ont souhaité mettre en exergue la richesse du parcours migratoire de 10 personnes réfugiées dans notre pays, mais surtout leur arrivée sur le territoire qui a pu être positive grâce au soutien d’une personne-ressource. Ces tandems ont permis une intégration positive, pas toujours simple en France.

Messieurs Luc GEORGES, Pierre FREYBURGER et Éric CHABAUTY ont recueilli, mis en forme et illustré l’ensemble des témoignages de ces tandems composant ce livre.

L’achat de « Tandems – destins croisés » est accessible au prix de 10 euros. Vous pouvez vous le procurer par le biais du bon de commande ci-après.

Cet ouvrage est également disponible en vente libre à la librairie 47 degrés Nord situé 8 bis rue du Moulin, 68100 Mulhouse.

Pour imprimer un bon de commande, veuillez cliquer ici.

Les services d’Aide aux victimes expliqués aux aînés mulhousiens

« Chez APPUIS, nous proposons des services gratuits aux victimes d’infractions pénales ou d’agressions. Nous avons différentes permanences à Mulhouse, Thann, Altkirch, Masevaux… Lorsque vous êtes victime ou qu’un de vos proches a subi une agression ou un vol, il est très important d’en parler… Ça arrive et nous sommes là pour vous aider dans vos démarches et vous apporter un soutien psychologique aussi… », explique Déborah Blanchard, juriste du service d’aide aux victimes d’APPUIS devant la vingtaine de personnes présentes au centre socio culturel Bel Air le 4 novembre.

les seniors du quartier très attentifs au Bel air

Cette réunion de sensibilisation est organisée dans plusieurs quartiers mulhousiens par la ville de Mulhouse à destination des aînés, dans le cadre de l’action citoyenne « Me sentir bien et en sécurité dans ma ville ». Des représentants de la Ville, de la police nationale et municipale et Déborah Blanchard, juriste du service d’aide aux victimes d’APPUIS, donnent des conseils de prévention et des informations sur leurs droits, pour lutter contre les incivilités, pour savoir quoi faire en cas d’agression ou d’arnaque et répondent aux questions des seniors, très intéressés par le sujet.

En savoir plus sur l’Aide aux victimes : https://www.association-appuis.fr/…

Première pierre à Habsheim : un habitat adapté pour 5 familles nomades sédentarisées

Pour permettre et faciliter le changement d’habitat de cinq familles nomades sédentarisées, vivant sur un terrain depuis plus de 17 ans à Habsheim, la ville a sollicité le bailleur social Néolia et le Pôle Inclusion et Développement Social d’APPUIS, pour l’accompagnement des familles. Un projet de longue haleine qui est entré en phase opérationnelle en septembre avec le démarrage du chantier de construction de 5 maisons pour une fratrie de 18 personnes. La 1ère pierre a été posée le 30 septembre par Serge Goubet, Président de Néolia, Gilbert Fuchs, Maire d’Habsheim, et Geneviève Mouillet, Présidente d’APPUIS, en présence des familles très émues. « Nous avons démarré un diagnostic en 2016, avec Jean-Michel Klein de Néolia, et nous avons construit, avec les familles concernées, un projet adapté à leurs besoins et à leur mode de vie. », explique Linda Bazine chargée du projet pour APPUIS. Retenu dans le cadre de l’appel à projet « 10 000 logements accompagnés » de l’USH (Unions Sociale pour l’Habitat), le projet a pu être financé et un travail d’accompagnement personnalisé a pu être mené. « Nous accompagnons les familles sur les plans individuel et collectif ; nous les aidons à se projeter dans leur futur logement, à gérer leur budget, à savoir habiter… Ce travail est fait en co-construction avec les futurs habitants, car pour APPUIS, ce sont les personnes elles-mêmes qui construisent leur projet de vie », poursuit Linda. Du sur-mesure pour des familles qui pourront intégrer leur nouvelle maison au printemps 2020. Après avoir remercié l’ensemble des partenaires présents à cette pose de 1ère pierre, Geneviève Mouillet a conclu en soulignant que « dans ce projet, il y a de l’amour et de l’espoir, de l’écoute et de la compréhension ».