Type du contrat

CDI, 1 ETP - Disponibilité immédiate

PrÉsentation du poste

Raison d’être du poste :

En référence au projet associatif et aux conventions signées avec les prescripteurs et les
financeurs relatives aux mesures d’Aide Educative à Domicile (AED) et d’Aide Educative à
Domicile Renforcée (AEDR), sur le département du Haut-Rhin, sous l’autorité du directeur
général, de la Directrice du Dispositif Enfance et Parentalité ou de toute autre personne ayant
délégation, le coordinateur contribue à la mise en oeuvre et à l’animation de ces dispositifs.
Il s’inscrit dans la finalité du projet, de la politique et la philosophie énoncées dans le projet
associatif, et le projet lié à ce nouveau dispositif et veillera à transmettre, diffuser et soutenir
auprès des équipes.

Le Pôle Parentalité s’est engagé dans une réflexion et un projet d’évolution de l’offre
AED/AEDR dans un contexte de réorganisation du Conseil Départemental, opérationnelle
depuis le 1er janvier 2019. Les mesures administratives éducatives à domicile sont
repositionnées, sur le plan organisationnel, dans le champ de la prévention. La décision et la
mise en oeuvre se font donc à partir des Territoires de Solidarité.

L’enjeu est d’assurer une fluidité dans le pilotage et le partenariat avec les 11 chefs de service
adjoints (CDSA) des Territoires de Solidarité et d’améliorer la mise en oeuvre des mesures

profil

Formation :

Vous êtes titulaire du Diplôme d’Etat d’Assistant-e de Service Social, d’Educateur-trice

Spécialisé-e, de Conseiller-ère en Economie Sociale et Familiale.

Des connaissances et une expérience dans l’accompagnement social global ou spécifique

sont exigées.


Expérience :

Débutant ou ayant une expérience dans différents secteurs, notamment celui de la protection

de l’enfance.

présentation de l'ASSOCIATION

L’association APPUIS est spécialisée dans l’accompagnement et l’hébergement de personnes
en situation de précarité, de réfugiés et de demandeurs d’asile, de familles bénéficiant d’une
aide éducative à domicile dans le cadre de la protection de l’enfance, et dans
l’accompagnement de toute victime.