Nos documents
Actualités
Actualités

Lettre d’information // Juin 2016

Dernières informations avant les vacances d’été

Le bureau de l’Association pour 2016 – 2017

Après l’Assemblée générale du 7 juin et la réunion du Conseil d’administration du 23 juin, la plupart des mandats ont été renouvelés :

  • président : André Schaeffer ; vices-présidentes : Cécile Blum-Vacheron et Geneviève Mouillet
  • secrétaire : Sylvie Faivre
  • assesseures : Mauricette Jacquot et Michelle Schneider.

Jean Marc Mathiot, trésorier entre 2010 et 2016, n’a pas souhaité se représenter. Nous l’avons chaleureusement remercié pour son engagement.
Cependant, il manque maintenant au bureau la fonction de trésorier. Si d’aventure cela vous intéresserait, les administrateurs seraient heureux de vous accueillir.

Les 7, 8 et 9 juin : la vraie vie au Théâtre législatif

APPUIS a été fortement impliquée dans trois soirées de Théâtre législatif, aux côtés de l’ISSM, de la toute jeune association Mulhousienne Le Lieu et de l’association Mise Au Jeu. Un grand succès pour cette première édition, qui a rassemblé plus de 400 personnes. Si vous n’avez pas pu y assister, allez sur le site :
http://www.association-appuis.fr/presse/

Conseil départemental : projet bénévolat – RSA

En février, les élus du Conseil départemental du Haut Rhin votaient un projet pour assujettir les allocataires du RSA à une contrepartie sous forme de bénévolat dans les associations et les collectivités.
Notre réaction, ainsi que celle de nombreuses associations, avait été de juger ce projet comme indigne et injuste pour les allocataires, irréaliste pour les associations (en résumé).
Le 27 mai, lors d’une réunion présidée par Madame Mehlen-Vetter (vice présidente du CD 68), il nous a été expliqué que le projet en était seulement au stade de l’idée, que tout était à construire, qu’il n’y aurait pas d’obligation systématique pour les allocataires et que les modalités de mise en œuvre restaient entièrement à définir au travers d’un travail partenarial souhaité avec les associations.

Nous avons décidé, au CA, de répondre positivement à cette invitation ; certaines associations départementales ont eu le même positionnement (ALSA, Espoir Colmar par exemple) ; d’autres non. Je respecte toutes ces prises de position.

Sans ignorer les enjeux politiques sous-jacents, notre positionnement se base sur le fait qu’il nous parait utile et pertinent de participer à ces discussions, afin d’être au cœur des lieux de décision et d’y défendre le mieux possible les intérêts des personnes défavorisées dont nous avons la charge. Par ailleurs notre politique est de considérer les pouvoirs publics comme des partenaires qui devraient avoir, comme nous, le souci du bien public et du bien-vivre en société. En particulier, nous avons insisté pour que des allocataires de RSA soient associés aux différentes réflexions et orientations du projet.

Pour le moment, Laurent Konopinski et moi-même ont rejoint deux groupes de travail (thématiques : inscription du bénévolat dans le parcours d’insertion, sens et valeurs). Nous vous tiendrons informés de l’avancement de ce projet.

Le chantier d’automne : révision du projet associatif

La dernière révision datant de 2010 et beaucoup d’eau s’étant écoulée depuis dans l’association (c’est peu dire), il devient nécessaire d’adapter le projet associatif, d’une part à la structure actuelle d’APPUIS et d’autre part aux orientations prises depuis deux ans maintenant.

Le groupe de travail et sa feuille de route sera défini lors du Conseil d’administration du 1er septembre.

Je vous souhaite de bonnes vacances ensoleillées et reposantes,

André Schaeffer, président.