top of page
APPUIS

notre actualitÉ

Presse: L’association Appuis lance l'accueil éducatif de jour


L’équipe de professionnels intervenant dans les AEJ se compose de Luc Verbesselt (à droite), directeur par intérim du dispositif enfance et parentalité, Jeannette Wildermuth, éducatrice spécialisée, Jessica Rouhani, coordinatrice du service AEJ, Florence Briswalter, cheffe de service AEJ, Adèle Marques, psychologue, et Sandrine Haas, en formation de technicien de l’intervention sociale et familiale (TISF). Photo L’Alsace /Aglaé KUPFERLÉ

Depuis fin mars, un accueil éducatif de jour (AEJ) a été mis en place par l’association Appuis dans les villes d’Altkirch et de Saint-Louis. Des enfants âgés de 6 à 18 ans bénéficient d’une prise en charge éducative plusieurs fois par semaine et les parents peuvent y être aidés dans l’exercice de leur fonction parentale.



L’équipe de professionnels intervenant dans les AEJ se compose de Luc Verbesselt (à droite), directeur par intérim du dispositif enfance et parentalité, Jeannette Wildermuth, éducatrice spécialisée, Jessica Rouhani, coordinatrice du service AEJ, Florence Briswalter, cheffe de service AEJ, Adèle Marques, psychologue, et Sandrine Haas, en formation de technicien de l’intervention sociale et familiale (TISF). Photo L’Alsace /Aglaé KUPFERLÉ

« Promouvoir l’humain, accueillir et accompagner les personnes en situation difficile » est la devise de l’association Appuis, pour Accueil, Prévention, Protection, Urgence, Inclusion, Santé-social. Un credo qui s’ancre désormais territorialement dans le Sundgau et dans le secteur des Trois Frontières depuis l’implantation, fin mars, de deux établissements d’Accueil éducatif de jour (AEJ) à Altkirch et Saint-Louis.

Ces locaux ont été inaugurés ces dernières semaines par les maires des deux villes, Pascale Schmidiger et Nicolas Jander, également vice-présidents de la Collectivité européenne d’Alsace (CeA), leurs services, ceux de la Protection de l’enfance et des acteurs sociaux et associatifs sur les deux sites.

L’AEJ de Saint-Louis a été inauguré par Pascale Schmidiger, maire de Saint-Louis et conseillère d’Alsace. Photo L’Alsace /DR
Actuellement sept enfants de 6 à 11 ans

Ces inaugurations ont permis de visiter les deux AEJ qui accueillent actuellement, plusieurs fois par semaine et en journée, sept enfants, soit trois fratries, âgés de 6 à 11 ans. Les accueils prévoient une capacité totale de 10 enfants dont la palette d’âge est large, de 6 à 18 ans. Les enfants se rendant dans l’un de ces deux accueils sont originaires des secteurs d’Altkirch et de Saint-Louis et sont orientés par l’Aide sociale à l’enfance (ASE), pour un accompagnement de six mois renouvelable deux fois maximum.

L’équipe de professionnels qui y intervient est composée de psychologues, de moniteurs-éducateurs, d’éducatrices spécialisées, d’une coordinatrice et d’une cheffe de service. Elle propose une prise en charge éducative en journée avec un minimum de quatre interventions par semaine, soit dans les locaux d’Altkirch et de Saint-Louis, soit à l’extérieur ou encore à domicile. « Selon le projet défini ou les besoins de la famille, les rencontres peuvent avoir lieu du lundi au samedi, du matin au soir, explique Luc Verbesselt, directeur par intérim du dispositif enfance et parentalité de l’accompagnateur social. L’équipe qui intervient s’adapte et co-construit avec la famille et les autres services et dispositifs sociaux pour avoir une vision globale de la situation. Ce qui est important, c’est de préparer notre départ dès l’arrivée ». 


L’accueil éducatif de jour d’Appuis, à Altkirch, se situe au 10 boulevard Clemenceau. Photo L’Alsace /Aglaé KUPFERLÉ
Le mercredi, journée collective

La journée du mercredi, collective avec le groupe d’enfants accueilli, est bien représentative du travail mené par l’équipe de professionnels de l’association Appuis. « Généralement, ce jour-là, nous partons faire des achats tous ensemble puis nous préparons et mangeons ensemble le repas de midi. La suite de la journée s’articule autour d’échanges, de découvertes des autres, d’ateliers d’art, de balades nature ou de rencontres avec des animaux. On varie beaucoup afin de proposer des temps de plaisir avec les enfants », décrit Jeannette Wildermuth, éducatrice spécialisée intervenant dans les AEJ.

Animés par la volonté de travailler avec les familles dans leur globalité, les accueils reçoivent les enfants mais aussi, en même temps, des personnes intervenant dans la vie de l’enfant, ses proches, ses amis. « Notre état d’esprit consiste à transmettre des idées et des choses simples à reproduire au domicile. Nous confectionnons des repas à petit budget et des activités faciles pour les enfants », rapporte encore l’éducatrice spécialisée.


Chocolat et Picasso, des animaux médiateurs, ont été éduqués pour évoluer auprès d’enfants ou de personnes âgées. Photo L’Alsace /Aglaé KUPFERLÉ

« Seule structure de cette nature dans le secteur »

L’objectif, durant ces rencontres, est de fournir un lieu sûr et accueillant où les enfants, adolescents et familles peuvent obtenir des conseils et ressources et se sentir soutenus. L’équipe éducative développe alors plusieurs axes avec les familles, tels que la prévention et l’éducation à la santé, le développement de la confiance en soi, la scolarisation et l’insertion ou encore la préparation à la majorité.

Ici, le but est aussi de soutenir les familles afin de gérer les défis quotidiens de l’éducation des enfants et de la vie familiale en général. « Nous ne sommes pas un service annexe de foyers. Nous sommes la seule structure de cette nature dans le coin, la plus proche étant à Riedisheim », rappelle Luc Verbesselt.


L’AEJ d’Altkirch a été inauguré par Nicolas Jander, maire et vice-président de la CeA, dont une des compétences déléguées est la protection de l’enfance. Photo L’Alsace /Aglaé KUPFERLÉ

Le jour de l’inauguration, les élus présents ont salué les activités de ces AEJ, soulignant leurs actions intéressantes dans l’accueil de jour et l’aide à la parentalité ainsi que leur implantation sur le territoire. Le projet, financé par la CeA, ambitionne de s’agrandir dans le futur.

SE RENSEIGNER : sur le site internet de l’association, www.association-appuis.fr ou par mail, accueildejour@association-appuis.fr

L’association Appuis

L’association Appuis (Accueil, Prévention, Protection, Urgence, Inclusion, Santé-social) intervient dans tout le département du Haut-Rhin et mène des actions d’hébergement et d’accompagnement social et médico-social en direction des personnes en difficulté de logement, sans emploi, demandeurs d’asile ou réfugiés , familles en difficulté d’exercice de parentalité, victimes d’infractions pénales et auteurs de violences.

Appuis, dont le directeur général est Alain Caron, propose une palette de compétences qui permettent d’apporter des réponses plus complètes aux personnes qui cumulent les vulnérabilités en termes de logement, de santé et de ressources. Mais surtout, de telle manière que les personnes elles-mêmes aient les moyens de réaliser leurs projets de vie pour se rétablir durablement.

Les actions de l’association sont conventionnées avec les collectivités publiques au titre de l’aide sociale, de la santé, de la protection de l’enfance et au titre de dispositifs de politiques sociales.



Comments


bottom of page