Nos actions

L’aide aux victimes

Notre service d’Aide aux victimes fait partie du Pôle Protection et Développement Social. Des juristes, psychologues et travailleurs sociaux oeuvrent en faveur de la réparation et de la reconstruction des personnes victimes d’infractions pénales.

De l’atteinte aux biens (vols, dégradations, escroqueries) à l’atteinte aux personnes (homicides, viols, violences volontaires, violences conjugales), en passant par les accidents de la circulation, les victimes contactent le service, qu’une plainte soit déposée ou non. Les entretiens sont gratuits et confidentiels, de nombreuses permanences sont organisées pour accueillir les victimes, qui peuvent aussi prendre rendez-vous via la plate-forme téléphonique de la fédération « France Victimes » (Tél. 116 006)
Le Pôle Aide aux Victimes est habilité par le Ministère de la Justice (anciennement Accord68 créée en 1985).

Nos missions : nous apportons une écoute et un soutien, des informations sur le fonctionnement de l’institution judiciaire, les procédures, les systèmes d’indemnisation, un accompagnement tout au long de la procédure pénale et une orientation vers les services spécialisés (avocat, huissier…).

Les autres services :

  • La médiation pénale, sur mandat du Procureur, permet de régler des conflits à l’amiable
  • Le dispositif judiciaire de lutte contre les dérives radicales intervient auprès de personnes en voie de radicalisation orientées par les magistrats
  • Le Lieu d’Écoute Départemental pour Auteurs de Violence – LEDAV – qui a pour objectif d’évaluer les ressources et les freins des auteurs, d’accompagner au changement, notamment à travers la prise de conscience par l’auteur de son problème de violence. Ce dispositif est suivi par un comité de pilotage partenarial.
  • Le Téléphone Grave Danger (T.G.D), dispositif de protection des femmes victimes de violences conjugales, est un téléphone portable géolocalisable disposant d’une touche spécifique, permettant à la victime de joindre, en cas de grave danger, un service de téléassistance, accessible 7j/7 et 24h/24.
  • Une Antenne Mobile d’aide aux victimes (AMODEL) qui tient des permanences à Altkirch, Masevaux, Thann et Mulhouse (quartier des Coteaux)

Les permanences :

  • Le Bureau d’Aide aux Victimes au Tribunal de Grande Instance de Mulhouse – Bureau 3 (sans rendez-vous), 21 Avenue Robert SCHUMAN, 68100 MULHOUSE – 03 89 36 25 27
  • Les intervenantes sociales du service d’Aide aux Victimes proposent des permanences au sein du Commissariat Central et Bureau de Police ouest afin de pouvoir accueillir les personnes en détresse sociale qui se présente aux forces de l’ordre. L’accueil est gratuit et confidentiel.
  • Commissariat Central : 43, rue de la Mertzau – 68100 Mulhouse – 03 89 56 88 81 – 07 69 55 68 87
  • Bureau de Police Ouest : 15, rue Kienzler – 68200 Mulhouse – 03 89 35 17 07
  • L’Antenne Mobile d’aide aux victimes (AMODEL) :
    • l’Espace Solidarité d’Altkirch, tous les 2ème et 4ème mercredi du mois de 9h à 12h, au 39 Avenue de 8ème Régiment de Hussards (Quartier Plessier)
    • l’Espace Solidarité de Masevaux, tous les 2ème lundi du mois de 9h à 12h, au 21 avenue Gérard
    • Centre Socio Culturel du quartier des Coteaux à Mulhouse, tous les 1er et 3èmemercredi du mois de 14h à 17h, au 10 rue Pierre Lotti
    • l’Espace Solidarité de Thann, tous les 3èmes mercredis du mois de 14h à 17h, 10 rue Pierre Lotti

Contact

Service Aide aux Victimes
pole.prevention@nullassociation-appuis.fr
03 89 56 28 88
12 rue du Chêne
68100 MULHOUSE